jeudi 25 août 2016

ANNE FINE : Ivan le terrible

École des loisirs - Neuf - Traduction : Nadia Butaud

Boris qui parle le russe a été prié par son professeur de servir d'interprète à Ivan, Russe nouveau venu dans l'école. Mais en écoutant stupéfait les premiers propos pleins de mépris et de hargne d'Ivan, Boris ne sait pas comment les traduire. Les premières paroles en russe d'Ivan sont : Vos cerveaux minuscules, imbéciles comme des bulbes, sont tout simplement incapables de voir que j’ai des pouvoirs secrets dont j’ai l’intention de me servir pour faire de vous tous mes esclaves. »

Ce livre m'a beaucoup plu, j'ai beaucoup rit je l'ai trouvé très agréable. C'est un livre sur la communication, la différence traité avec beaucoup d'humour et de dérision.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire