jeudi 25 août 2016

BRIGITTE SMADJA : Il faut sauver Saïd

d'actualité car une adaptation à été faite pour la télévision et diffusée sur FR3 (malheureusement je n'ai vu l'adaptation de ce livre). Mais ce livre est un sujet d'actualité, puisqu'il est question de l'école. Un grand sujet en ce moment en France.
Les thèmes traités : l'école, l'entrée en sixième, la cité, la famille.
Saïd était un très bon élève en primaire, il est issu d'une famille algérienne modeste. Sa maîtresse de CM2 était fier de lui tout allait bien. Puis il rentre en sixième et là c'est plus pareil, c'est la jungle mille deux cents élèves, c'est à celui qui parle le plus fort. Il se sent perdu, comme faire sa place avec un grand frère voyou et un petit frère qui a des problèmes d'audition, une sœur qui est partie de chez car elle a choisi de vivre avec un français.
J'ai beaucoup aimé ce passage, la sortie à Paris : le Musée d'Orsay, je cette professeur de français leurs montre la beauté de la ville, les fleurs en opposition à la cité et leur quotidien plutôt sordide.
Ce livre est un cri que pousse Brigitte Smadja (professeur de français) . Cette vie pour Saïd et ses frères est une tragédie, donc c'est très bien qu'un texte comme celui peut sensibilisé l'opinion public, pour se faire entendre. J'ai aimé le style et que dans ce petit roman tout est vu à travers le regard de Saïd. C'est une des raisons qui fait que ce livre est remarquable par sont optimiste, j'aime beaucoup cette fin touchante ouverte, je la trouve pleine d'espoir et magnifique. J'aime beaucoup un livre tendre, réaliste, a lire que l'on soit grand ou petit, un livre juste sur notre société. Une écriture simple et magnifique sans fioriture.

J'aime beaucoup cette femme, Brigitte Smadja beaucoup d'énergie dans ce qu'elle entreprend ! Voir la vidéo 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire