samedi 20 août 2016

CONTES RUSSES : van Tsarévitch, l' Oiseau-de-feu et le loup-gris

Traduit par Anne-Marie Passaret

Alexandre Nicolaievitch Afanassiev a ressemblé un grand nombre de contes populaires de différentes régions de Russie Centrale au milieu du XIX ième siècle. Il respecte le récit oral d'origine, il le transforme dans une langue élégante et accessible. Dans ces contes russes allusions aux rites anciens et bien sûr l'incontournable sorcière Baba Yaga.



Ivan Tsarévitch,
l' Oiseau-de-feu
 et le loup-gris

L'histoire d'un tsar nommé Vyslav Andronovitch il avait deux fils Dimitri, Vassili, et Ivan. Il a un magnifique jardin avec un pommier qui donnes des pommes d'or. L'Oiseau-de-feu survola son jardin pour prendre des pommes d'or. Le tsar demande à ses fils de capturer l'oiseau qu'il veut vivant. Les aînés n'arrivent pas à attraper l'oiseau mais Ivan arrive à arracher une plume. Un jour, alors qu'Ivan est parti pour capturer l'Oiseau-de-feu vivant il ce trouve nez à nez devant un énorme Loup- gris qui déchiqueta son cheval. Mais, le Loup-gris devient le cheval d'Ivan qui l'emmène à la capture de l'Oiseau-de-feu. Et à partir de là l'aventure commence pour Ivan, elle est remplit de rebondissement, Ivan rencontra une belle princesse nommé Hélène. Un très joli conte !


Le Songe : Un père demande à ses deux fils de lui raconter leur dernier rêve. Le premier discipliné obéit le second n'en fait qu'à sa tête. C'est Ivan, il se trouve attacher à un poteau car il n'a pas voulu raconter son rêve. Il se trouve prisonnier, il rêve de se marier avec Hélène. Grâce à la princesse Hélène, il fut libéré.

Il traverse de nombreuses épreuves avant de se marier avec la belle Hélène.

Vassilissa la très belle

C'est une enfant qui se confie à une poupée. Elle est son grigri qui la protège du mal. Elle doit aller voir Baba Yaga, Vassilissa est terrifiée elle doit aller voir Baba Yaga.
Conte très attachant et terrifiant ! voir la vidéo qui a mis en scène ce conte et l'on apprend qui est Baba Yaga, personnage mythique dans la culture russe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire