samedi 6 août 2016

Christian Bruel et Nicole Claveloux : L'heure des parents

Les éditions Être
Cette petite maison d'édition est en difficulté, voir grosse difficulté financière !
La maison d’édition fondée en décembre 1997, et présenté pour la première fois au Salon du Livre de Montreuil, Christian Bruel crée encore l’événement avec les éditions Être. Comme au « Sourire qui mord » (pour en savoir plus aller ici), l’éditeur a la même insolence et la même curiosité. Il publie essentiellement des albums : des traductions, des rééditions issues du catalogue » le sourire qui mord », des inédits ou des productions propres d’auteurs français, anglais, allemands, belges encore néerlandais. Citons Ingrid Godon, Wolf Erlbruch, Hermann Schulz, Wiebke Oeser, André Sollie, Nadia Budde, Karl Philipp Moritz, Gerda Dendooven, Nicole Claveloux, Bernard Bonhomme, Katy Couprie, Plusieurs de leurs titres ont reçu des prix. Citons « La Grande question » de Wolf Erlbruch, qui a remporté en 2004 le Grand Prix Fiction de la Foire internationale de jeunesse à Bologne. Voir chez mon amie Vanessa concernant les éditions Être elle en parle aussi


L'heure des parents
Camille s'invente de nouveaux parents, ils sont plus ébouriffants les uns que les autres ! Les livres autour de la parenté qui sont nos parents et comment l'enfant voit ses parents. Est présent la folie du monde avec ses idées les plus farfelus.
Alors que Camille s'assoupit en attendant ses parents à la sortie de l'école, elle s'imagine et le lecteur avec elle des parent comme on en trouve dans la vraie vie mais bien peu dans les albums jeunesse. 
Voir ici un billet très bien documenté autour de ce livre. Là beaucoup de tendresse avec une petite touche d'humour.

Camille elle me fait penser au petit lionceau du matelas magique d'Anaïs Vaugelade

à partir de 3 ans



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire