vendredi 5 août 2016

LEWIS CARROLL : ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

Je possède de nombreuses versions, enfin plusieurs exemplaires de ce magnifique conte, roman, histoire merveilleuse, elle a inspiré de nombreux écrivains et artistes. Il évident que mon prénom étant Alice il se trouve évidement rattaché à Alice aux pays des merveilles. L'avais je lu ? Je ne sais pas connaissance oui il me semble mais pas petits bouts, j'ai vu le film de Walt Disney bien sûr.
De puis de nombreuses années l'univers de Lewis Carroll me fascine car il est souvent voir très souvent repris dans des romans contemporains entre autre je pense à Mangez moi d'Agnès Desarthe mais dans la littérature jeunesse je pense à Claude Ponti, Pef ... Dire pourquoi je suis envoutée , hypnotisée par l'univers de Lewis Carroll je ne serai malheureusement incapable de dire pourquoi ? Why ? Peut-être tout simplement parce que c'est un chef d'œuvre !
Alice connait les bonne manière, mais elle n'a rien d'une gentille fille comme l'on entendait à l'époque victorienne. Ce n'est pas une enfant timide et docile mais rebelle, contraire elle est plutôt vive, curieuse, pas très bien vu. Elle se sent libre car elle n'est pas avec sa gouvernante. À cette époque "les enfants c'est fait pour être vu et non pas pour être entendu".

Alice 's Adeventures underGround
Les aventures d'Alice au Cœur de la Terre - 1863

Edition Frémok est une merveille un album magnifique ! Couverture en toile, c'est la version écrite et illustrée de la main de Lewis Carroll, manuscrit qui préfigure ce que seront plus tard, Les aventures d'Alice au pays des merveilles (1865). Sublime, beaucoup de finesse, d'émotion dans cet ouvrage magnifique. Un travail d'orfèvre ;-)
"Le 4 juillet 1962 l'ors d'une promenade en barque sur le fleuve Isis, Charles Lutwidge Dodgson, assistant à la faculté au Church College d'Oxford, improvise pour les trois filles de son doyen le fantasque récit des aventures d'une petite fille tombée au centre de la terre. L'une d'elles, Alice lui demande d'en faire un livre. Il s'exécute et offre à la fillette en cadeau de Noël un carnet soigneusement manuscrit et illustré. Augmenté et désormais signé par un certain Lewis Carroll, ce texte est publié en 1865. Les illustration de Charles Dodgson, alors jugées inadéquates, ont laissé la place à celles d'un dessinateur réputé de l'époque Sir John Tenniel. Alice au pays des Merveilles est née. Aujourd'hui, c'est le contenu du précieux carnet que nous restituons dans sa graphie et ses images originelles. Plus qu'une Alice nouvelle, une Alice retrouvée." La quatrième de couverture du livre aux éditions Frémok


Alice au Pays des Merveilles
1865
Dans ma bibliothèque, je possède plusieurs exemplaires de ce conte de Lewis Carroll avec les versions illustrées suivante :

1) Traduit par Henri Parisot traduction distante par rapport à l'originale, froide, j'ai trouvé à la première impression mais elle n'est pas forcément exact puisque c'est un conte difficile à traduire collection Bouquins de chez Robert Laffont
2) Traduit par Henri Parisot - version illustrée par Helen Oxenbury - édition Flammarion -les illustrations magnifiques, elles sont remplient de fraîcheur,de modernité, fidèle à l'auteur Alice malicieuse, espiègle, c'est très réussit cela fait un très beau livre.

3) Traduit par Marie Madeleine Fayet, je préfère cet exemplaire il me semble plus proche du texte original par contre les illustrations de Michel Gérard sont un peu vieillottes- Édition Hachette qui appartenait à ma maman.

* Grâce à Lily je possède une VO : Alice's Adventures in wonderland illustré magnifiquement par Mervyn Peake. Splendide aussi ! (pour voir cliquer sur le lien, les illustrations de Mervyn Peake sont dessinées au crayon et elles sont d'une grande finesse.
* Une autre en VO - édition Everyman : les illustrations de Lewis Carroll pour Alice's adventures in wonderland Sir John Tenniel pour Through the looking-Glass

Une fillette de sept ans, s'élance à la poursuite d'un lapin blanc. Elle s'engouffre au fond de son terrier et dégringole dans un monde souterrain fantastique. Alice plonge dans le monde du rêve. Le récit est heurté par des changements d'espace, de temps et des transformations inattendues. L'atmosphère est absurde, loufoque, elle est remplit de poésie, de l'humour. Alice au pays des merveilles est la version augmenté des Aventures d'Alice sous terre. Lewis Carroll a rajouté " Un thé chez les fous", la rencontre d'Alice avec le Chat du Cheshire. C'est assez amusant de comparer les différentes versions.

 ******
John Tenniel est un caricaturiste d'un magazine humoriste Punch. C'est Tom Taylor, dramaturge et rédacteur du magazine et qui présente John Tenniel a Lewis Carroll en 1864. C'est le premier illustrateur le plus connu d'Alice au pays des merveilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire