samedi 27 août 2016

MALIKA FERDJOUKH : MINUIT-CINQ

" On était presque à Noël et il en restait encore un tiers."

La veille de Noël, à Prague, il fait très froid, il neige. La princesse Daniela Danilova se rend au Théâtre National en compagnie du comte Orlok. Soudain, alors qu’ils quittent le spectacle, la princesse s’évanouit. Son collier de diamants, d’or et de rubis a disparu !
La nouvelle se répand dans toute la ville, la princesse offrira trente florins à celui qui retrouvera le collier. Pour Minuit-cinq, Bretelle et Emil, pauvres orphelins, c’est une récompense fabuleuse. Les trois amis décident de partir à la recherche du bijou. Minuit-cinq dix ans, en réalité il se nomme Antonin, le raison de ce surnom est du à son tatouage raté sur le bras. Sa sœur, Bretelle son adoration pour les boutons de manchette et enfin, Emile, le meilleur ami de Minuit-cinq, c'est un enfant perdu, son rêve retrouver son père, un baron fortuné de Moravie
Autour de ces enfants pauvres qui se lavent jamais, le dompteur de poux sauvages et de souris française, en rêvent. Cette récompense, les fait rêver de mets fins délicieux.


Ce roman de Malika Ferjoukh a tout du délicieux conte de Noël à lire en cette période en attendant sagement le 25 décembre. L'écriture de Malika Ferjoukh est fort sympathique et vivante !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire