mardi 9 août 2016

MARIE AUDE MURAIL : Malo de Lange, fils de voleur

Malo de Lange est le fils de personne. L'on ne sait rien de lui,sauf une marque tatouée sur son épaule, la fleur de lys des bagnards que découvrent, horrifiées, les demoiselles de Lange qui viennent de l’adopter.
Malo n’a que douze ans, il est arraché à ses tantes adoptives par un certain Riflard, une brute qui se prétend son père.
Malo arrive  à s’échapper et part sur les routes à la recherche de son vrai père.

De l’amour  il y en aussi Malo a un faible pour Léonie de Bonnechose, elle est belle, elle est riche. Malo est  un héros partagé entre le bien et le mal !

De l’aventure ! Il n'y a que cela dans ce roman jeunesse. 
Un très bon moment de lecture, les rebondissements sont nombreux. L'on retrouve l'ambiance des romans de Dickens (Oliver Twist) mais aussi de Victor Hugo (Les Misérables) et d'Hector Malo (Sans Famille)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire