jeudi 18 août 2016

PEF : Le monde de Pef

Incontournables Auteurs/Illustrateurs
J'ai une véritable tendresse pour PEF. Auteur-illustrateur que j'ai découvert avec un immense bonheur adulte lors de mon stage chez Gallimard-Jeunesse, il y a quelques années déjà.
J'aime ces mots tordus, ses dessins pleins d'humour, de jeux sur le langage, et de rires, c'est un enchantement que les enfants apprécient. Je me dis parfois d'ailleurs que les enfants ont bon goût : Ponti, PEF, Roald Dahl, c'est comme même pas mal !


Mon père, mon théâtre de papier
Un magnifique portrait, récit de Pef chez Actes Sud Junior " Je me suis trouvé un nom d'artiste : Pef. P.e.f. Ce qui peut signifier Petit Écrivain Français ou Pélican Ému Fragile" Il évoque son père fou de théâtre. Il enseigne le thèâtre. Mais il a une passion pour le cinéma " Mais les bobines les plus surprenantes chaque année, cachées dans ces boîtes en carton rouge à coins métalliques, étaient celles de jour de fête de Jacques Tati."Son inspiration pour le prince de Motordu vient dans ses souvenirs d'enfance justement plutôt auprès de ce papa hors norme. Il a dessiné ou écrit une trentaine d'ouvrages, certains sont tordus, d'autres sont poilus en collaboration avec Henriette Bichonnier " le monstre poilu", et certaines sont carrément dégoûtantes voir "Rendez moi les poux".
Il est né le 20 mai 1939 d'une mère bourguignonne et d'un père provençal. Son épouse Geneviève est la coloriste de ses livres. Il a pratiqué les métiers les plus variés : journaliste, essayeur de voitures de course ou responsable de vente de parfums pour dames. Lorsqu'il veut raconter ses histoires, Pef utilise deux plumes : l'une écrit et l'autre dessine. La première dérape à la moindre occasion et la seconde la suit les yeux fermés.
Avant d'être un auteur à succès, Pef est un auteur militant, qui se bat contre l'illettrisme. J'aime bien cette facette. J'aime beaucoup cet auteur de littérature jeunesse car il y a beaucoup d'humanité qui ressort dans ces albums.

En 1980, Pef a la très bonne idée d'inventer un héros : le prince de Motordu. Cela sera un franc succès auprès des enfants.

La belle lisse poire du Prince de Motordu,

Le prince de Motordu a quelques problèmes avec la langue française : il a un langage effervescent et dans sa bouche, le château surmonté d'un drapeau devient un chapeau surmonté d'un crapaud… Aussi sa rencontre sa rencontre avec la princesse Dézécolle, institutrice, sera-t-elle décisiveUn album que les enfants adorent, ils sont séduits par ces mots tordus. Ils les adoptent ainsi que l'humour qui se dégage. Et la suite est aussi charmante : Motordu papa, le petit Motordu, au loup tordu













Motordu et le fantôme du chapeau
Gallimard Jeunesse - Folio Cadet
Dans cette petite histoire nous retrouvons notre Prince de Motordu.
D'ailleurs ce livre s'intitule aussi les aventures de la famille Motordu.
Le Prince on le sait depuis la Belle histoire est mariée à la Princesse Dézécolle. Une ambiance mystérieuse règne dans le château.
Une nuit, la Princesse Dézécolle entend des poux qui rodent dans le château. Mais elle a tout faux c'est un fantôme " Le fantôme du chevalier de la Motte-Ordure, mort peu après un tournoi, au chapeau de Lance-Hêtre !". Ce fantôme fait partie de l'arbre généalogique du Prince Motordu, c'est un ancêtre quoi !
C'est une belle histoire qui s'adresse à des enfants qui prennent un grand plaisir à lire seul.

Rendez-moi mes poux
Gallimard- Jeunesse - folio Benjamin
Mathieu, enfant unique et comblé, s'ennuie profondément, son papa pense qu'une petite sœur serait bien pour lui ! Un jour, il se découvre des poux ! ils deviennent de merveilleux compagnons de jeu…. Et le malicieux Pef en rajoute dans son texte, il y a des poux partout. Puis un beau jour la mère horrifié, prend les choses en main.Encore un magnifique album de Pef, intelligent, fin, avec beaucoup d'humour, il est là pour dédramatiser une aventure que les enfants peuvent rencontrer.













Aux fous les pompiers !

Les péripéties de pompiers pauvres qui n’ont ni eau, ni téléphone mais sont déclarés champions à la fin de l’année... c'est bourré d'humour. Dans ce livre ont retrouve le style de Pef, les jeux de mots, les caricatures bien typiques de cet auteur connu entre autre pour son héros le prince Motordu. Les dessins en noir et rouge se veulent humoristiques. C'est un régal !La quatrième de couverture dit "Une histoire fumante pour crépiter de rire"

Le bûcheron furibond
Et le savoureux le génial Pef et son bûcheron un vrais régal -drôle, bourré d'humour.
Pef lui même ce met en scène pour une dédicace au Salon du livre de la Porte de Versaille.
Le bûcheron est bien décidé à le retrouver . Il quitte sa chère forêt pour rejoindre la ville dont il a horreur et, finalement, il atteint son but : la rencontre avec le mystérieux individu qui a provoqué toute cette détermination.
Pef, plein d'humour, pour déboucher sur un hommage à la lecture. L'histoire très vivante, écrite à la première personne par le bûcheron, et des dessins très colorés .

Une si jolie poupée
" Il existe des poupées qui parlent. Celle-ci nous raconte pourquoi elle a plusieurs papas et comment elle est née d'un ordinateur, impatiente de rencontrer l'enfant qui l'adopterait"
Un livre dur car c'est un plaidoyer contre les mines personnelles qui tuent ou mutilent entre autre, des enfants. Voir violent ! et dire que c'est vrais c'est absolument révoltant. Cet album de Pef est un cri de révolte contre la bêtise des hommes. Créer des jouets pour tuer des enfants ! Mais quelle idée ! Voilà, ce qui est ressorti à ma lecture de cet album ! Merci à Pef d'avoir réalisé cet album choc . Avec cet album, Pef s'adresse aux enfants, les met en garde de la violence des hommes ! Un livre fort poignant !Au vu du sujet se livre demande une lecture accompagnée avec l'enfant. Ne pas laisser l'enfant tout seul sans explication

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire