dimanche 14 août 2016

PHILIPPE CORENTIN : Mademoiselle tout-à-l'envers - L'Afrique de Zigomar -PLOUF !

Mademoiselle tout-à-l'envers

Dans la famille souris grise, la maman annonce l'arrivée d'une petite cousine orpheline nommée Chiffonnette. C'est une chauve souris, sa maman a été mangé par un boa. Les petits cousins sont surpris car elle n'est pas chauve, elle est différente c'est tout ! Elle voit le monde à l'envers et elle peut voler, elle aime les histoires de vampire. Elle vit principalement la nuit, elle hiberne tout l'hivers. Les mois passent et là, les petits cousins montent sur son dos pour pouvoir voler. Ils s'en donne à cœur joie.






L'Afrique de Zigomar



Là aussi c'est l'histoire d'une famille souris. Pipioli désir d'aller absolument en Afrique. Il  peut y aller si il monte sur le dos de Ginette, l'hirondelle. Mais c'est pas possible Pipioli est trop lourd. 


Alors il va voir les cigognes. Pas possible,  aussi, heureusement peut-être avec Zigomar cela sera possible. C'est parti, l'aventure peut commencer se rajoute une grenouille. Et là, est ce qu'ils ont pris la bonne direction pas sûr au lieu de rencontrer un éléphant ils se retrouvent sur un morse. Zigomar prend des manchots pour des singes et des phoques pour des crocodiles etc ... Pour finir ils se rencontrent qu'ils se sont complètement trompé de direction.


PLOUF !


Avec cet album là, il est plus question de souris mais d'un loup. Il se penche au fond d'un puits, il voit un fromage. Il se penche et plouf il tombe dans l'eau, il reçoit le seau. C'est la catastrophe. Il est furieux, heureusement un petit cochon va le sauver, Malheur, c'est lui qui va tomber au fond du puits Heureusement une famille lapin passe par là et elle va aider le cochon a remonter. Et hop ! c'est à la famille lapin de se retrouver au fond du puits.

Etc ... l'effet a rèpétition fonctionne à merveille.
Le format à l'italienne permet l'illusion de profondeur et d'obscurité d'un puits. Cette disposition confère encore plus de force dans les rebondissements de l'action 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire