mardi 16 août 2016

TOMI UNGERER : Les trois brigands -


Un album qui joue sur les peurs d'enfance : 3 hommes en noir avec une hache rouge. La couleur noir qu'il a choisit renforce cette peur. Les trois brigands, se sont emparés d'un coffre pleins d'or. Et, ils vont s'emparer d'une merveilleuse petite fille Tiffany. Grâce à cette fée, nos trois brigands vont acheter une château pour loger tous les malheureux enfants abandonné. Voilà des brigands au grand cœur. Tous les enfants sont habillés de rouge comme les petits chaperons rouges.

Ce livre est un magnifique conte remplit d'humanité. Une jolie histoire. Un album coup de cœur pour de nombreux enfants.






Il existe une version cinématographique réalisé par Hayo Freitag : 1h20, All, animation


Grigou, Filou et Rapiat (nos trois brigands) passent leur temps à dévaliser les voyageurs en diligence et à détruire les attelages avec l'énorme hache rouge ... Puis un jour, ils se trouvent nez à nez avec Tiffany, une petite fille orpheline. Ils emmènent l'enfant chez eux. La charmante petite va mettre de la couleur dans leur univers triste et de la gaité.Tiffany va réussir à attendrir les trois brigands. Leur vision violente du monde change , ils arrêtent les pillages, libèrent les enfants d'un orphelinat dont l'horrible directrice s'adonne à un trafic de betteraves. Ils décident d'acheter le château pour y héberger tous les orphelins du pays.Comme toujours chez Tomi Ungerer (le narrateur dans le film) beaucoup d'humanité et de profondeur. Un régal , les dessins sont sublimes. J'ai passé un très bon moment adaptation très fidèle à l'album. Pour faire 1h15 environs il a rajouté certain éléments mais avec une grande subtilité. La musique en rajoute sur le plaisir. Un film qui change des films Walt Disney, c'est merveilleux de fantaisie, c'est très agréable.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire