mercredi 31 août 2016

CARLO COLLODI : PINOCCHIO


Traduit par Nathalie Castagné (lu dans la version Folio junior)


Gepetto, un pauvre menuisier, décide avec un morceau de bois de fabriquer un pantin. Il nomme ce pantin Pinocchio. Curieusement quand Gepetto prend la décision de travailler le nez celui ci s'allonge. Ce pantin prendra vie, il pleure, il rit et parle comme un enfant. Pinocchio me fait penser à Peter Pan car il n'a pas de parents, il est libre. Puis Pinocchio est aussi comme dit Barrie un Entre-deux moitié humain, moitié marionnette "- Raconte ce que tu veux mon Grillon, chante-moi ce qu'il te plaira : moi, je sais que demain, à l'aube, je vais m'en aller d'ici, parce que si j'y reste, il m'arrivera ce qui arrive à tous les autres enfants, autrement dit on m'enverra à l'école, et il faudra que je travaille, que ça me plaise ou non ; et moi si tu veux le savoir, je n'ai pas la moindre envie de travailler et ça m'amuse bien plus de courir après les papillons, de grimper aux arbres et de prendre les petits oiseaux dans leur nid."


Mais la différence entre Peter Pan est Pinocchio est la suivante le premier veut rester un enfant, éternellement alors que Pinocchio lui veut grandir. Il lui arrive de nombreuses aventures; Il rencontre tout d'abord Mangefeu le montreur de marionnette et c'est l'occasion pour lui de faire connaissance avec les personnages de la comedia delle arte. " Sur la scène, on voyait Arlequin et Polichinelle en train de se disputer et, comme d'habitude, de se menacer mutuellement d'une volée de gifles ou de coups de bâton." Mangefeu lui donne cinq pièce d'or à Pinocchio mais c'est pour son papa, son créateur Geppetto. Puis, il fait la connaissance d' un Chat et d'un Renard. Il est attaqué par des assassins qui l'attaquent et le pendent. Heureusement il est sauvé par la Fée bleue, qui le soigne et le protège. C'est elle qui découvre les mensonges de Pinicchio. 

Elle devient sa maman et elle veut absolument qu'il aille à l'école. 









" Imaginez ces garnements d'enfants, quand ils virent entrer dans leur école un pantin ! Ce furent des rires à n'en plus finir. Chacun y allait de son bon tour : l'un lui arrachait des mains son petit chapeau ; l'autre lui tirait par-derrière son ; habit un troisième essayait de lui dessiner à l'encre de grandes moustaches sous le nez, un autre encore alla jusqu'à se risquer à lui attacher des ficelles aux pieds et aux mains pour le faire danser." Elle veut qu'il soit un bon garçon. Mais la vie est dure et cruelle pour le pauvre Pinocchio. Il doit surmonter de nombreuses épreuves. Il part pour le Pays des jouets avec son ami Lumignon. Les voilà, tous les deux transformé en ânes. Puis, il est jeté à la mer avalé par un requin et il retrouve étrangement son cher et tendre Geppetto. Et à ce moment là il devient un véritable petit garçon. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire