dimanche 25 septembre 2016

BEATRICE NICODEME : Wiggins chez les Johnnies

Le jeune ami Wiggins, aide occasionnel de Sherlock Holmes. En temps normal il  vend pas des journaux à la criée à Londres. Wiggins vit seul à Whitechapel. 
Un matin, alors qu’il vient de se réveiller, il entend du bruit derrière la porte. Il découvre sur le palier, non sans étonnement, une bouteille de lait. Il découvre dans ce flacon un bout de papier qui l’intrigue. Son ami Sherlock Holmes a besoin de lui, cela l'intrigue. Wiggins doit se rendre au Sanglier, un pub. Ni une ni deux, Wiggins se rend sur place car il pense que Sherlock Holmes est en difficulté. Il va faire connaissance d'un jeune français Louis vendeur de chapelets d’oignons de Roscoff. Louis est ce que les Anglais appellent un Johnnie.  

Un agréable policier jeunesse, tout à fait plaisant à lire !  Avec Wiggins, le jeune lecteur se trouve plonger dans une ambiance londonienne du XIXième siècle.  Complément voir chez Cécile où l'on trouve des informations concernant les Johnnie. 
Londres est présent dans ce petit roman policier jeunesse. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire