mercredi 7 septembre 2016

Christophe Gallaz : Rose Blanche

de Roberto Innocenti  (illustration)-Edition 400 coup maison d'édition québécoise

Rose Blanche habite un village d'Allemagne. Et, un beau jour elle voit des soldats Allemands, qui envahissent le village nazi, elle ne comprend pas. Elle ne supporte pas la souffrance des hommes, car elle découvre quelques mètres du village un camp avec des prisonniers maigres, un monde gris et triste. Elle est courageuse voir héroïque dans son choix d'apporter du pain à des prisonniers. Ce geste d'une grande générosité lui coûtera la vie.
C'est un album magnifique en ce qui concerne les illustrations. Album assez court, très peu de texte qui raconte, résume bien l'horreur de la guerre. Le désarroi d'une enfant qui donnera sa vie face à cette incompréhension. Roberto Innocenti nous raconte une histoire universelle car elle fait écho malheureusement avec toutes les guerres.
L'auteur fait un clin d'œil très subtil à ce fameux groupe d'étudiant de la résistance allemande " La Rose Blanche " crée en juin 1942.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire