dimanche 11 septembre 2016

CATHERINE CHAINE : Le voyage sans retour des enfants d'Izieu

C'est en mars 1943 que Sabina et Miron Zlatin ont ouvert la maison d'Izieu. Tous les deux avaient fuie la Pologne, le choix de la France : terre de la Révolution et de la Déclaration des droits de l'homme. Hélas, le 6 avril 1944, quanrante-quatre enfants juifs sont raflés à Izieu sur ordre de Barbie. Ils sont internés à Montluc puis Drancy ; deux adolescents seront fusillés à Reval en Estonie, quarante-deux seront déportés et gazés à Auschwitz-Birkenau, pas un seul n'est revenu. Cet ouvrage jeunesse retrace cette tragédie et elle évoque aussi tout le courage de Sabina et Miron Zlatin pour cacher des enfants juifs, cent, garçons et filles pendant à peu près un an,  entre mai 1943 et le 6 avril 1944.  C'est un ouvrage plein d'émotions accompagné de témoignages,  photos et de dessins des enfants.
Pour moi cette lecture se complète très bien avec le roman jeunesse la Guerre de Catherine de Julia Billet (même si il n'est pas question de la maison d' Izieu. Certaines similitudes)
Complément écouter l'émission sur France Culture, une émission remplit d'une émotion qui donne des frisons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire