jeudi 27 octobre 2016

KATY COUPRIE : DICTIONNAIRE DU CORPS

 Le 11 octobre à Institut du Monde Arabe, à  la présentation du "Salon du Livre de la Presse de Jeunesse à Montrueil"   à la presse et aux éditeurs. Je me trouve pas loin de  Thierry Magnier racontant ses déboires à Christian Bruel avec cet ouvrage qui soit disant dérange. 
 Dans le  livre Hebdo (11.10.2016) : Thierry Magnier proteste contre la censure de la DASCO (Direction des affaires scolaires de la ville de Paris) qui veut à tout prix retirer cet ouvrage des bibliothèques scolaire, des espaces publics.  Car cet ouvrage peut choquer de jeunes enfants et leurs parents. 
"Ce genre de réaction est extrêmement dangereux car il permet d'écarter un livre qui fait peur ou qui dérange, ce qui remet en cause toute la création de l’édition pour la jeunesse"a déclaré à Livres Hebdo Thierry Magnier, qui s'inquiète d’une réaction en chaîne, et d’un retrait du livre de toutes les classes et de toutes les bibliothèques.  C'est à la fois hallucinant comment décision, en réfléchissant bien pas tellement nous vivons dans un monde actuellement où la littérature jeunesse ne doit pas être audacieuse mais lisse, consensuelle, ne doit pas  déranger. 
Et justement, Thierry Magnier évoque, dans le dossier de presse (SLPJ)"une régression dommageable : on publiait avant des livres qu’on n’ose plus aujourd’hui, parce que ce n’est pas politiquement correct, et c’est dû aux lecteurs et à l’environnement, pas à l’éditeur lui-même"."C’est à partir des années 2000 que le politiquement correct a commencé à s’imposer. Quelque chose avec le changement de siècle, peut-être ? Oui, avant on parlait de sexe et de la mort aux enfants, mais progressivement les choses ont changé. Bientôt, on mettra uniquement des Disney et des Martine dans les mains des enfants ? Moi, je refuse de faire un Martine. Ou alors, ce sera Martine prépare sa ménopause... Je le ferai peut-être avant ma mort."

    Le Dictionnaire fou du corps, de Katy Couprie, paru en novembre 2012, est une exploration sans limite du corps humain, de l’abdomen aux zygomatiques, une encyclopédie décalée et inattendue, il surprend. C'est un ouvrage pleine d'invention que cela soit du côté du graphisme, dans le choix de la typographie que dans le texte. Ce dictionnaire est très agréable à regarder et à lire. C'est un dictionnaire que l'on consulte qui nous questionne. 

 Livres a reçut par ailleurs de nombreux prix. Il a été  salué par la presse et récompensé par la Pépite du livre OVNI 2012 décernée par le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, et par un Bologna Ragazzi 2013 dans la catégorie non-fiction, remis par la Foire internationale du livre de Bologne.

C'est un très bel ouvrage plaisant pour les yeux, à feuilleter, et il y a rien de choquant ! Je trouve cette histoire de censure étrange, kafkaïenne  à ne rien comprendre !!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire