jeudi 17 novembre 2016

MAURICE SENDAK : Quand Papa étaient loin

Traduit par Bernard Noël

Attention cet album de l'auteur Max et les Maximonstres est un chef d'œuvre, un livre hors norme à la fois étrange et merveilleux concernant notre venue au monde. Une petite fille, Ida vit avec sa mère et sa petite sœur, le père est marin. Il est en mer, sa femme l'attend. Ida s'occupe beaucoup de sa petite sœur bébé. Ida joue du cor, le lecteur entend le son de l'instrument. Elle tourne le dos à sa petite sœur. Hop! un moment d'inattention, et des lutins enlèvent le bébé. Ida va tout faire pour retrouver sa petit sœur et la sauver .
Ida est responsable de l'enfant en bas âge. 

Peu de texte, les phrases sont courtes ressemble à une comptine, les émotions sont théâtralisées. Les images sont fortes et elles  dégagent une émotion inquiétante de peur qui peut intimider l'enfant. La peur d'être enlevée de chez soi. Pour ma part je trouve cet album magnifique et violent. C'est un album plus connu dans les pays anglo-saxon sous le titre "Outside Over There".
Le peintre Philipp  Otto Runge a influencé Maurice Sendak pour les illustrations de son album. Tout comme "La Flûte enchanté" de Mozart a inspiré Maurice  Sendak pour cet album. 
 Max et les Maximonstre, Quand Papa étaient loin  et Cuisine de nuit forment une trilogie. 
En complément voir la très bonne analyse faite de ce texte ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire