dimanche 12 mars 2017

COLETTTE/RAVEL : L'Enfant et les sortilèges



Au début de l'année 2013, j'ai vu cette fantaisie lyrique à l'opéra.

L'Enfant et les Sortilèges est une fantaisie lyrique en deux parties composée par Maurice Ravel entre 1919 et 1925, en collaboration avec Colette qui en a écrit le livret. Dans une vieille maison de campagne, au beau milieu de l'après-midi, un enfant de sept ans est assis, grognon, devant ses devoirs d'école. La mère entre dans la pièce et se fâche devant la paresse de son fils, le puni.  Saisi d'un accès de colère : il jette la tasse chinoise et la théière, martyrise l'écureuil dans sa cage, tire la queue du chat ; il attise la braise avec un tisonnier, renverse la bouilloire ; il déchire son livre, arrache le papier peint, démolit la vieille horloge. « Je suis libre, libre, méchant et libre !… »  Commence alors soudain un   jeu fantastique se déroule sous nos yeux de spectateur. Tour à tour, les objets et les animaux s'animent, parlent et menacent l'enfant pétrifié. L'enfant et les Sortilèges est une féerie délicieuse, plein de malice ! 


Cet été j'ai visité la maison de Ravel à Montfort-l'Amaury. C'est une magnifique petite maison qui se trouve en région parisienne : Belvédère. Il s'est installé dans cette maison après guerre de 14/18 . C'est ici qu'il a composé : "L'enfant et le sortilèges" inspiré par la nature, la forêt de Rambouillet n'est pas loin. C'est avec l'héritage d'un oncle lointain qu'il a pu s'offrir cette  maison où était à refaire. 
Quand il découvre cette petite maison, il est sous le charme de la vue. Il va tout faire pour rendre cette maison agréable à vivre et la faire à son image. Il aime être entouré de petits objets, il était collectionneur de babioles. Il possède une âme d'enfant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire