lundi 8 mai 2017

SOPHIE ADRIANSEN : Max et les poissons

A sa sortie, je n'ai pas voulu lire ce petit roman jeunesse car je me disais cecis : "Oh ! Là là encore un roman jeunesse qui parle de la seconde guerre mondiale, l'histoire d'un petit garçon juif" J'avais peur que cela soit déjà vu et revu. Et bien le hasard de la vie fait bien les choses, car j'ai été sous le charme et j'ai même eu la gorge nouée à la lecture.
Il faut reconnaître que je l'ai lu durant là semaine du second tour entre Le Pen et Macron, je me disais qu'hélas notre présent pourrait faire écho avec le passé. Ce ressenti a eut peut-être un impact sur ma lecture.

Juillet 1942. Max va fêter ses huit ans. 
Il a un poisson rouge !. Max a aussi une étoile jaune sur la poitrine. Il la trouve jolie, mais ses camarades se moquent de lui et disent qu'elle sent mauvais. Il ne comprend pas pourquoi. Comme il ne comprend pas cette histoire de " rafle " dont parlent ses parents. Ils disent qu'elle aura lieu demain le 16 juillet, mais c'est impossible : demain, c'est son anniversaire !
Ce petit roman jeunesse a reçu de nombreux prix très mérités . 
2015 : Finaliste des Petits champions de la lecture
2015/2016 : Finaliste Prix des jeunes lecteurs de l’Oise
2016 : Sélection Prix Opalivres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire