samedi 12 mai 2018

FANNY CHARTRES : SOLAIRE


Après un premier roman très réussit : Strada Zambila ! Fanny Chartres revient avec un nouveau roman sensible Solaire. 

Il y a quelque chose qui ne colle pas dans la famille Chatterton. Sara a la peau sur les os, au point qu'on la surnomme Ossette. Ernest, son frère, est un garçon sensible il se fait du soucis pour sa sœur. Les parents sont divorcé, le père ne voit ses enfants qu'une semaine sur deux et leur mère est dépressive, elle n'a pas supporté la séparation. Ernest et Sara sont inséparables, comme les deux doigts de la main.  Ernest se donne une mission :celle de redonner le goût à la vie à  sa sœur grâce à la complicité de ses amis. 


Dans son ensemble c'est un beau roman, une belle histoire accompagnée d'une couverture magnifique. Dans cette histoire pleine de sensibilité il y a de jolies passages, de belles idées. Grâce à l'album de Mario Ramos, Ernest aperçoit un loup qui rôde autour de sa sœur, un loup qui lui dit des méchancetés et cherche à le déstabiliser. Puis le bon gros géant de Roald Dahl joue son un rôle dans la vie d' Ernest. Ce sont des idées originales, Sara et Ernest ainsi que son amie Francine sont des enfants attachants. Malgré ces points positifs ce roman m'a pas complètement séduits, tout au long de ma lecture j'ai été agacé par certains points.