Deux romans québécois : édition Courte échelle


Les mannequins maléfiques de Pierrette Dubé : Illustration : Ninon Pelletier

Excellent , un livre que l'on ne lâche pas. lu d'une traite. Voici l'histoire : Charlotte est punie : interdiction d’écran. Furieuse, elle claque la porte de chez elle et se réfugie au centre commercial, où elle s’installe dans un coin pour jouer avec sa console vidéo. Elle est si concentrée sur sa partie qu’elle ne voit pas l’heure passer. Quand elle émerge enfin, elle réalise avec horreur qu’elle est enfermée dans le centre commercial complètement désert. Mais… est-elle vraiment seule ?

J'ai beaucoup aimé l'écriture. Un très grand plaisir de lecture qui nous vient du Québec. Beaucoup d'originalité et frissons garantis !





Un autre roman chez la courte échelle pour frissonner :

Un bruit dans les murs Julie Champagne, illustré par Geneviève Bigué

Scritch, scritch… Un soir, Zack entend de drôles de bruits alors qu’il est seul dans le gymnase de l’école. Qu’est-ce qui gratte comme ça dans les murs ? Des araignées géantes ? Le fantôme d’un ouvrier emmuré vivant lors de la construction de l’école ? Et si la réalité était encore plus effrayante ?


Un petit roman jeunesse plaisant et amusant.